Lors de la finale suisse de l'UBS Kids Cup, les « stars de demain » ont pris entièrement possession du stade du Letzigrund. Réunissant les meilleurs athlètes parmi plus de 115 000 participants, ce grand rendez-vous a permis de désigner les vainqueurs de la plus importante manifestation suisse destinée à la relève du sport.


L'une des caractéristiques de l'UBS Kids Cup réside dans le fait que les jeunes participants, âgés de 7 à 15 ans, sont traités comme de grands champions lors de la finale suisse. Tout comme Usain Bolt et d'autres grandes têtes d'affiche, les jeunes attendent dans le Call Room du Letzigrund – « habillé », pour l'occasion, aux couleurs du meeting d'athlétisme Weltklasse Zürich – de pouvoir entrer en piste. Lorsqu'ils pénètrent dans le stade, ils sont présentés au public et filmés par les caméras de télévision. Les sprints de 60 mètres sont même retransmis sur l'écran géant.

Mais de « grandes » stars de l'athlétisme ont également participé à cette journée des jeunes talents. Ainsi, Kariem Hussein, fraîchement couronné champion d'Europe du 400 mètres haies, a foulé la piste du Letzigrund. « Entre-temps, j'ai réalisé ce qu'il m'est arrivé il y a neuf jours », confie-t-il, « mais je n'arrive toujours pas à me rendre compte de ce que cela signifie ». La finale de l'UBS Kids Cup en aura certainement donné un avant-goût à ce jeune Thurgovien de 25 ans. Lors de la séance des autographes, Kariem Hussein a vu ainsi se former une queue interminable de supporters. « Je n'ai toujours pas réalisé que je viens d'accéder au statut de star », avoue Hussein avec étonnement. Toutefois, cela le remplit de fierté et il se dit vouloir être « une source d'inspiration et de motivation ».

C'est notamment en participant à la remise des médailles et au programme-cadre qu'Hussein à joint l'acte à la parole, tout comme de nombreux autres athlètes très en vue : Mujinga Kambundji, qui a conquis le cœur du public avec son sprint lors des Championnats d'Europe, l'heptathlonienne Ellen Sprunger, la spécialiste du 100 mètres haies Lisa Urech ou encore des stars mondiales telles que le champion olympique et champion du monde Felix Sanchez (DOM), la championne du saut en longueur Brittney Reese (USA) ou Veronica Campell-Brown (JAM).

De 85 000 à 115 000

Tous se sont mis au service de la relève, qui a réalisé de nombreux exploits devant un public nombreux, que ce soit au sprint de 60 mètres, au lancer de balle ou au saut en longueur. Nombre de participants étaient de véritables jeunes talents – des talents qui constituent l'avenir de l'athlétisme suisse et dont le parcours devra être suivi de près. L'UBS Kids Cup peut également se targuer d'une belle progression. En effet, 115 000 enfants et adolescents de 7 à 15 ans ont participé cette année aux trois épreuves de cette rencontre d'athlétisme très prisée, établissant ainsi un record mémorable – 115 000 participants contre 85 000 l'année précédente, soit une progression de 35 pour cent. Cet engouement s'explique en premier lieu par le grand retour de cette discipline sportive dans les écoles – et par l'enthousiasme suscité par les Championnats d'Europe d'athlétisme.

Résultats UBS Kids Cup finale suisse, 23. août 2014

M7: 1. Jeremiah Mundy (TV Teufen LA), 2. Adriano Rosamilia (BTV Aarau LA), 3. Andrin Lustenberger (Schwyz) M8: 1. Miguel Forster (LAR Bischofszell), 2. Enea Pasini (Volketswil), 3. Maurizio Caviezel (Jugi Malans) M9: 1. Million Habtu (TV Gelterkinden), 2. Calvin Schmidt (Track Team Adliswil), 3. Fionn Bauer (Zweisimmen) M10: 1. Joel Naki (TSV Düdingen), 2. Andrin Huber (LAG Gossau), 3. Nick Ritter (TSV Galgenen) M11: 1. Yonas Tesfaldet (Grenchen), 2. Cyrill Kernbach (LAC TV Unterstrass Zürich), 3. Sven Matti (LV Thun) M12: 1. Sandro Schudel (TV Neftenbach), 2. Michael Witschi (Biel/Bienne Athletics), 3. Marc Burri (Appenzell) M13: 1. Joel Rüegg (TV St. Peterzell), 2. Moises Armando Civelli (LC Zürich), 3. Jan Pfirter (LV Zürcher Oberland) M14: 1. Eyob Awet (CEP Cortaillod), 2. Jarod Biya (Team des Alpes Leysin), 3. Gian Vetterli (US Ascona) M15: 1. Sales Inglin (LC Zürich), 2. Cédric Hank (JUTU Seedorf), 3. Jan Lang (LAR Windisch)

W7: 1. Tina Walther (LAG Schwarzenburg), 2. Fabienne Imhof (Mädchenriege Volketswil), 3. Liv Schafer (STB) W8: 1. Ilaria Gruber (TZ Engiadina), 2. Aline Fankhauser (FSG Bernex-Confignon), 3. Sofie Hönger (LV Horw) W9: 1. Clairebel Coker (TV Neftenbach), 2. Meera Muruguppillai (LC Emmenstrand), 3. Amanda Stevanovic (Mädchenriege Benken) W10: 1. Moesha Kibibi (CARE Vevey), 2. Fabienne Hoenke (LV Fricktal), 3. Jade Picard (CAC Courtelary) W11: 1. Stefania Minder (LV Thun), 2. Sebastianna Scilipoti (Stade Genève), 3. Elin Galliard (AJ TV Landquart) W12: 1. Vanessa Roberts (LC Zürich), 2. Nina Altoni (SFG Airolo Sezione Atletica), 3. Svenja Von Rohr (Leichtathletik TSV Kestenholz) W13: 1. Natacha Kouni (LC Zürich), 2. Lena Wernli (LAR TV Rüti), 3. Alev Acar (TV Wohlen) W14: 1. Annik Kälin (AJ TV Landquart), 2. Maartje Van Beurden (TV Teufen), 3. Ella Goll (AJ TV Landquart) W15: 1. Yasmin Giger (Amriswil-Athletics), 2. Alina Tobler (LC Brühl Leichtathletik), 3. Tabea Böller (BTV Aarau LA)