Partout sur le territoire suisse, l’UBS Kids Cup passionne. Le projet dédié à la relève de l’athlétisme a attiré cet été, pour la première fois, 155 683 enfants vers les terrains de sport au cours de plus de 1000 manifestations dans toutes les régions du pays. Au cours de l’été et de l’hiver, l’UBS Kids Cup a ainsi incité 171 528 enfants et adolescents à bouger. Les résultats sportifs témoignent également du succès de l’UBS Kids Cup. De nombreux athlètes de la relève suisse ont connu la réussite lors de grandes manifestations en 2018.


Weltklasse Zürich et Swiss Athletics, les deux organisateurs de l’UBS Kids Cup, dressent avec fierté le bilan de la saison 2018. Entre mars et octobre, 1034 manifestations UBS Kids Cup se sont tenues dans toute la Suisse. Au total, ce sont plus de 155 000 enfants âgés de 7 à 15 ans qui ont pratiqué une activité. Le triathlon de l’athlétisme, composé du sprint sur 60 mètres, du saut en longueur et du lancer de balle, est devenu dans le même temps un élément incontournable du calendrier des compétitions des associations, écoles et familles.

UBS Kids Cup Team – Le temps fort de la saison hivernale de l’athlétisme

L’UBS Kids Cup Team incite les enfants et les adolescents à bouger dans toute la Suisse. La saison passée, 15 845 enfants ont participé à la compétition en équipes en salle. Et la question de la huitième saison sera la même: quelle sera l’équipe qui remportera le plus de points? Des épreuves éliminatoires au niveau local et régional décideront des participants à la finale suisse du 24 mars 2019 à Berne.

Depuis la base jusqu’au sommet
Au palmarès de la finale suisse 2011, première édition de l’UBS Kids Cup, figurent des noms tels que Caroline Agnou, Angelica Moser, Géraldine Ruckstuhl ou encore Alain-Hervé Mfompka. Autant d’athlètes qui ont participé depuis à de grandes manifestations internationales, comme les Championnats du monde 2017 à Londres ou les Championnats d’Europe 2018 à Berlin. Cet exemple illustre toute l’importance de l’UBS Kids Cup dans l’optique d’une carrière internationale dans l’athlétisme.

Et l’UBS Kids Cup continue de faire naître une génération très prometteuse. Cet été s’est révélé l’un des plus prospère pour l’athlétisme futur suisse. Les jeunes talents suisses ont remporté un total de six médailles au cours des Championnats d’Europe d’athlétisme jeunesse et des Championnats du monde juniors d’athlétisme, dont Emma Piffaretti avait remporté les éditions 2015 et 2017 de l’UBS Kids Cup, Simon Ehammer avait terminé deuxième de l’UBS Kids Cup 2015, et Yasmin Giger qui a remporté l’UBS Kids Cup à trois reprises. Et avec Giger, Ruckstuhl, Moser et le hurdler Jason Joseph, la génération UBS Kids Cup s’est aussi montrée pleine de promesses lors du Weltklasse Zürich.

Autre indice de l’importance de l’UBS Kids Cup dans la promotion de la relève est le fait que les neuf partants des récents Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires ont participé avec succès au projet junior

Le partenariat fructueux se poursuit

UBS prolonge son vaste engagement en faveur de l’athlétisme suisse pour quatre années de plus, soit jusqu’en 2022. La reconduction de cette collaboration est capitale pour le Weltklasse Zürich et l’ensemble de l’athlétisme suisse. UBS est sponsor du Weltklasse Zürich depuis 1981. Sans oublier que c’est aussi grâce à son sponsor principal que l’UBS Kids Cup est devenue le plus grand projet dédié à la relève sportive en Suisse. L’UBS Kids Cup garantit le succès futur de la relève de l’athlétisme suisse. UBS contribuera ainsi à écrire l’histoire de ce succès pour quatre années supplémentaires.

Passage de témoin chez Weltklasse Zürich

Philipp Bandi, l’actuel responsable de projet de l’UBS Kids Cup, prendra dès le début de l’année prochaine la fonction de Chef de sport de performance chez Swiss Athletics. Le successeur de Bandi sera Marcel Urquizo. M. Urquizo rejoint le Weltklasse Zürich en provenance de l’organisation faîtière du Conseil Suisse des Activités de Jeunesse. Il a également occupé un poste au sein de la Communication de Swiss Olympic.